slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img slider_img

Contact :

405, Boulevard Al Qods, Résidence ASSAFA, 2ème étage, N°10,
20 460 Aïn Chok, Casablanca. Maroc

TÚl & Fax : 0 522 217 518
Mobile : 0 661 298 017
E-mail : contact@scolair-accompagnement.com

www.scolair-accompagnement.com

f f

Informations :

Bienvenue

Grandes écoles d'ingénieurs : 600 Marocains admis cette année en France

Posté le vendredi, 30 janvier 2015 - 11:55 pm

www.infomediaire.ma ) - Près de 600 étudiants marocains ont été admis pour la rentrée 2014-2015 dans de grandes écoles d'ingénieurs françaises, dont plus de 100 dans des écoles relevant des concours d'école comme Polytechnique, Mines-Ponts et Centrales-Supélec.

Ainsi, selon le collectif CPGE Maroc (Collectif des classes préparatoires aux grandes écoles), 11 élèves des prépas marocaines ont pu intégrer l'école Polytechnique de Paris.

En parallèle, 8 Marocains des prépas en France et 4 autres Marocains venant d'écoles d'ingénieurs de l'Hexagone ont aussi réussi l'intégrer.

De son côté l'Ecole Centrale (Paris et autres villes) a ouvert ses portes à 26 Marocains dont 15 à Paris.

Les 3 campus de l'Ecole des Mines ont accueillis 15 élèves à Nancy, 5 à Saint Etienne et 1 à Paris.

A noter que le plus gros ‘‘contingent'' d'élèves marocains a été enregistré à l'Enseiht (Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications) de Toulouse, avec 67 admis.

Vient ensuite l'Enserb (Ecole nationale supérieure d'électronique, informatique, télécommunications, mathématique et mécanique de Bordeaux), où 57 élèves issus des classes préparatoires marocaines ont été admis.


Grandes écoles d'ingénieurs : 600 Marocains admis cette année en France

Posté le vendredi, 30 janvier 2015 - 11:55 pm

www.infomediaire.ma ) - Près de 600 étudiants marocains ont été admis pour la rentrée 2014-2015 dans de grandes écoles d'ingénieurs françaises, dont plus de 100 dans des écoles relevant des concours d'école comme Polytechnique, Mines-Ponts et Centrales-Supélec.

Ainsi, selon le collectif CPGE Maroc (Collectif des classes préparatoires aux grandes écoles), 11 élèves des prépas marocaines ont pu intégrer l'école Polytechnique de Paris.

En parallèle, 8 Marocains des prépas en France et 4 autres Marocains venant d'écoles d'ingénieurs de l'Hexagone ont aussi réussi l'intégrer.

De son côté l'Ecole Centrale (Paris et autres villes) a ouvert ses portes à 26 Marocains dont 15 à Paris.

Les 3 campus de l'Ecole des Mines ont accueillis 15 élèves à Nancy, 5 à Saint Etienne et 1 à Paris.

A noter que le plus gros ‘‘contingent'' d'élèves marocains a été enregistré à l'Enseiht (Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications) de Toulouse, avec 67 admis.

Vient ensuite l'Enserb (Ecole nationale supérieure d'électronique, informatique, télécommunications, mathématique et mécanique de Bordeaux), où 57 élèves issus des classes préparatoires marocaines ont été admis.


Newsletter :